La place

Cela se passe un dimanche dans les tribunes d’un stade de foot. C’est plein à craquer.

Cependant un type est assis et, à côté de lui, il y a une place de libre.

Un supporter debout s’approche de lui et lui demande :

-Est-ce que je peux m’asseoir ?

Le type répond :

-Non, c’est la place de ma femme

Le supporter prend en compte la réponse et revient à sa place. Vingt minutes plus tard, il voit que la place est toujours vide. Il s’adresse de nouveau au type :

-Excusez-moi mais cette place est toujours vide…

-C’est normal ma femme est morte

-Toutes mes condoléances. Mais au lieu de laisser la place vide, vous pourriez, je ne sais pas, la donner à quelqu’un de votre famille…

-Impossible, ils sont tous à l’enterrement de ma femme.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *