Mon plus mauvais souvenir ?

Une équipe de FR3 se promène sur l’ile de Beauté pour y faire un reportage sur la Corse profonde. C’est alors que l’équipe de France 3 croise un pépé au détour d’un chemin :
« Bonjour, c’est FR3, on voudrait vous poser des questions »

On explique au Pépé ce que recherche l’équipe, et on lui demande s’il accepte de leur raconter quelques anecdotes vécues. Le Pépé accepte. Il s’assoit sur une large pierre, réajuste son béret, et s’appuie le menton sur la cane en observant l’équipe qui s’affaire à décharger les véhicules et à mettre en place tout le matériel d’enregistrement. Lorsque tout est prêt, l’émission commence. Silence, top on enregistre:

« Bonjour Doumé, Vous habitez un merveilleux pays. Racontez-nous votre meilleur souvenir. »

Doumé réfléchit puis il raconte :« Un bon souvenir, c’est quand j’ai perdu ma plus belle chèvre dans le maquis ; je l’ai cherchée pendant toute une journée, je l’ai cherchée deux jours, je l’ai cherchée trois jours et puis tous les hommes du village m’ont aidé à la chercher et on l’a retrouvée. Alors on est rentrés au village, bien fatigués, et on a fait la fête. On a mangé du saucisson corse, on a mangé du fromage corse et on a bu du vin corse, beaucoup de vin corse. Et et puis après on a tous enculé cette chèvre.»

« Coupez, coupez, crie le responsable de l’équipe FR3, non Doumé, non, c’est une émission qu’on doit diffuser à un large public, il ne faut pas dire des choses comme ça. Racontez une autre anecdote, Doumé ».

Alors Doumé réfléchit et il reprend la parole :
« Un autre bon souvenir, c’est quand Dominique, mon voisin, a perdu son âne dans le maquis. Il l’a cherché pendant toute une journée, pendant deux jours, pendant trois jours, et puis tous les hommes du village l’a aidé à le chercher et on l’a retrouvé. Alors on est rentrés au village, bien fatigués, et on a fait la fête. On a mangé du saucisson corse, on a mangé du fromage corse et on a bu du vin corse, beaucoup de vin corse . Et puis aprés après on a tous enculé l’âne. »

« Coupez, coupez, hurle le responsable de l’équipe de FR3, au bord de l’apoplexie. Non Doumé, non, je viens de vous le dire : on ne peut pas dire des choses comme ça devant le micro. Il y a des enfants qui vont regarder. Alors il pose une dernière question, en espérant que cette fois ça va marcher.
« Allez, Doumé, maintenant, vous allez nous racontez votre plus mauvais souvenir »

« Mon plus mauvais souvenir, ? Le vieux réfléchis, se gratte longuement le menton, plisse les yeux, et puis il commence : « Mon plus mauvais souvenir ? He bien je crois que c’est quand je me suis perdu dans le maquis… »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *